Audit énergétique en copropriété :

Dans le cadre de la transition énergétique, un audit énergétique doit être réalisé avant le 1er Janvier 2017 dans les copropriétés de plus de 50 lots et pour lesquelles un système de chauffage collectif est présent.

Au-delà de l’aspect réglementaire, l’audit énergétique permet d’avoir une vision globale de la performance et du confort dans le bâtiment.

Une fois l’état des lieux réalisé par notre équipe, des Simulations Thermiques Dynamiques (STD) permettent de simuler précisément les performances du bâtiment suivant de multiples scénarii d’amélioration (remplacement de vitrages, isolation des murs, changement de ventilation…).

L’audit énergétique se déroule en quatre parties :

1. Récupération des  données concernant le bâtiment :

  • Facture de chauffage, électricité et eau chaude sanitaire sur les 3 dernières années,

  • Documents techniques des installations,

  • Questionnaire auprès des occupants (appréciation du confort dans le bâtiment, factures, nombre d’occupant, type d’occupations, travaux réalisés…),

  • Visite de logements.

 

2. Simulation du bâtiment en l’état actuel :

  • Mise en avant des points faibles du bâtiment,

  • Répartition des déperditions thermiques et des consommations d’énergie par usage (chauffage, ECS, ventilation, refroidissement),

  • Dépenses annuelles liées aux consommations sur les 3 dernières années.

 

3. Simulation de solutions d’améliorations énergétiques :

  • Propositions d’amélioration sur l’enveloppe et les systèmes,

  • Propositions de bouquet de travaux,

  • Estimation des couts, aides mobilisables et temps de retour sur investissement.

 

4. Restitution de l’audit en assemblé générale :

  • Présentation du bâtiment actuel et des retours de questionnaire,

  • Présentations des bouquets de travaux les plus pertinents.

L’audit énergétique, présenté en assemblée générale,  apporte aux syndicats de copropriétés, ainsi qu’aux occupants, l’ensemble des clefs nécessaires pour débattre et décider ensemble des travaux les plus judicieux à effectuer. De plus, il permet de sensibiliser les habitants sur des gestes quotidiens à adopter ou des solutions peu onéreuses à appliquer pour réduire leur consommation énergétique et améliorer leur confort.