Application sur les compresseurs d'air

Contrairement à la climatisation traditionnelle qui produit du froid en comprimant mécaniquement un fluide, les machines à sorption utilisent une compression thermique.
Ces systèmes utilisent également un fluide frigorigène et ses changements de phase (liquide/vapeur) mais provoquent ces changements grâce à un apport de chaleur. Le fluide frigorigène est dans ce cas de l’eau additionnée d’un second composant. Si ce dernier est un liquide, on parle alors d'absorbant et de machine à absorption; si c’est un solide poreux, on parle alors d'adsorbant et de machine à adsorption, Invensor faisant appel au deuxième procédé.
Pour les machines à adsorption Invensor, la zéolite fait office d’adsorbant. La machine est composée de deux compartiments

Compresseur d'air

Echangeur

Valorisations possibles du circuit de dissipation :

  • Séchage de boues d'épuration

  • Chauffage d'eau/air process

  • Chauffage locaux

  • alimentation de digesteurs

      (méthanisation)

1

Circuit

chaud

Circuit de

dissipation.

Air comprimé

(sortie compresseur) 

1/3

2/3

3/3

3

40°C

30°C

10°C

20°C

60°C

70°C

2    Circuit froid

Air neuf

(T°ambiante) 

Echangeur

La machine à Adsorption permet, grâce à une source de chaleur (1), de produire du froid renouvelable (2). Pour que la machine puisse fonctionner, celle-ci doit dissiper de la chaleur accumulée lors de la phase d’Adsorption (3).

  • Solene-R propose, de valoriser la chaleur fatale en sortie de compresseur pour faire fonctionner la machine à Adsorption. La production de froid permet de refroidir l’air en entrée de compresseur. Le circuit de dissipation est, quant à lui, valorisé pour préchauffer les boues et ainsi réduire la consommation énergétique du procédé de séchage de celles-ci.

Avantages de la solution brevetée par Solene-R

Impact direct de la solution

Optimisations induites

Poste compresseurs

Température d’admission d’air neuf plus faible

- Rendement des compresseurs plus élevés
- Consommations électriques plus faibles
- Pérennisation des compresseurs

- Limite la hausse de température dégradant les
performances du traitement biologique

Température de l’air injecté dans les bassins plus faible

Traitement biologique